Batterie de cuisine : comment bien s’équiper ?

Que l’on soit un chef reconnu ou un amateur en cuisine, il faut bien s’équiper pour préparer ses plats. La batterie de cuisine est ce qu’il faut pour faire mijoter, sauter, rissoler ou cuire. En ligne ou dans les magasins spécialisés, on dispose d’un large choix. Et ce, peu importe ses goûts et son budget. Seulement, il n’est pas toujours aisé de choisir face aux divers produits disponibles sur le marché. Dans ce cas, comment ne pas se tromper lors de son achat ?

Identifier ses besoins

Avant de choisir sa batterie de cuisine, il faut commencer par définir ses besoins. On se pose les bonnes questions notamment sur les bons matériaux et les contenances. On doit savoir à l’avance si l’on va surtout opter pour de la cuisine familiale.

Il n’est pas vraiment nécessaire d’accumuler des batteries de cuisine si l’on ne cuisine que rarement. On va à l’essentiel et on évite de s’encombrer d’ustensiles que l’on n’utilisera pas. Cela n’engendrera que des dépenses supplémentaires.

Quels sont les indispensables ?

Bien s’équiper en batteries de cuisine signifie avoir les incontournables. Il n’est pas nécessaire de remplir son placard avec beaucoup de poêles et de casseroles. L’idéal est d’acquérir au minimum deux poêles et trois casseroles.

Pour réussir la préparation de tous ses plats et si l’on prévoit d’acheter trois casseroles, il est conseillé d’adopter des contenances différentes. Et pour que le plat qu’on prépare ne se colle pas au fond de la casserole, il faut privilégier le revêtement antiadhésif.

Quant aux poêles, un modèle antiadhésif est à préférer. De cette façon, il est plus simple de préparer des plats sans gras. Un modèle en inox est cependant pratique pour saisir les viandes ou encore rissoler les pommes de terre.

Si l’on aime la cuisine asiatique, on peut acheter un wok en plus des autres ustensiles. Pour une cuisson à l’étouffée, on peut également se munir d’une sauteuse.

Privilégier l’aluminium

On a le choix entre la batterie de cuisine en fonte, en aluminium, en inox ou en fer. L’aluminium est le matériau le plus recommandé. Il est en effet un excellent conducteur de chaleur. Il permet une diffusion uniforme et rapide. Il est également très résistant.

Par ailleurs, l’aluminium est le plus souvent utilisé pour les ustensiles de cuisine antiadhésifs. Tout en étant durable, il ne présente pas de risque pour les aliments. On ne craint pas le goût métallique. En plus, on peut aisément le nettoyer avec du liquide vaisselle.

Comment réussir ses plats asiatiques ?
Choisir sa cuisinière : gaz, vitrocéramique ou induction ?